Notre profil

LA PHILOSOPHIE

Les grands principes d’intervention auxquels adhèrent les membres de la Table reposent essentiellement sur : reconnaître que la toxicomanie est un symptôme. Le fond du problème est un manque d’estime de soi chez les jeunes, des besoins qu’ils ont qui sont non comblés et des valeurs qui ne correspondent pas à celles qui prédominent dans notre société. Il faut s’attarder davantage aux raisons qu’ils ont de consommer qu’à la consommation elle-même. Au-delà de la promotion de la prévention de la toxicomanie, c’est la promotion des jeunes qu’il faut faire. Il faut développer une perception globale de la personne, de la prévention, des problèmes sociaux. En cohérence avec le projet de société que nous portons, nous pourrions ne jamais parler de toxicomanie et faire de la prévention. En définitive, viser un mieux-être individuel et collectif.

En fait, les jeunes ont simplement besoin de reconnaissance, de valorisation, de support, d’encouragement et d’encadrement; Les gestes que l’on pose doivent avoir un sens pour eux, être adaptés à leurs besoins, leur réalité. Il faut se « laisser guider par les jeunes », être à l’écoute de ce qu’ils sont et de ce qu’ils ont à dire; Les respecter et les accueillir; Être ouverts et tenter d’établir une relation privilégiée, une relation de confiance qui nous permet de travailler AVEC eux et non seulement pour eux. Pour cela, il faut avoir foi en leur potentiel.